L’éducation Au Canada - Mercan Group

ÉDUCATION AU CANADA

Selon l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), le Canada dépense un plus haut pourcentage de son PIB pour l’éducation que les autres pays. Ses dépenses pour l’éducation se classent parmi les plus hautes au monde et au-dessus de la moyenne des pays membres de l’OCDE. Il possède le plus haut taux de réussite d’études postsecondaires au monde. De plus, il maintient un rang supérieur aux autres pays pour sa performance dans les examens internationaux.

Le gouvernement fédéral partage l’autorité avec les gouvernements provinciaux et locaux pour la gouvernance de l’éducation. Il revient principalement aux provinces d’administrer et de règlementer les programmes d’éducation locaux. Le système d’éducation est similaire dans tous les provinces et territoires, mais affiche des nuances.

Universités

  • Le Canada a près de 100 universités et il est le berceau de plusieurs des plus grands établissements universitaires au monde. Parmi ceux-ci, nous comptons l’Université de Toronto, l’Université de la Colombie-Britannique et l’Université McGill.
  • Nos universités offrent trois niveaux d’éducation : baccalauréat, maîtrise et doctorat.
  • Un programme de baccalauréat prend normalement 3 à 4 ans pour être complété, l’obtention d’un diplôme de maîtrise 1 à 3 ans, et le doctorat nécessite 3 ans ou plus d’études et de recherche pour être reçu en grade.
  • Certaines professions règlementées, telles que la médecine, le droit et l’éducation, demandent de compléter un stage afin d’obtenir le diplôme et, dans certains cas, des études supérieures.
  • Des programmes de stage et coopératifs sont souvent disponibles pour permettre de développer un avantage compétitif lorsque vous entrez sur le marché du travail.
  • Nos universités offrent un large éventail de services qui inclut l’accompagnement académique, le coaching de carrière, les bourses d’études, l’accommodation pour les étudiants avec des besoins spéciaux ou handicapés, des programmes d’enseignement coopératifs et plus encore.
  • L’année d’études est normalement divisée en 2 semestres : septembre à décembre et janvier à avril. Certains établissements offrent aussi un semestre d’été ou opèrent sur une base de trimestre.
  • Les exigences d’admissibilité diffèrent d’un établissement à l’autre et selon le programme convoité. Au minimum, un diplôme d’études secondaires ou préuniversitaires est requis.  Les exigences sont parfois de répondre à des critères linguistiques, d’avoir obtenu une moyenne désignée dans les études préalables ou autres critères spécifiques au programme.
  • Les frais de scolarité varient d’un établissement et d’un programme à l’autre. Les étudiants étrangers paient normalement des frais plus élevés que les étudiants canadiens.

Collèges

  • Le secteur d’activité primordial des collèges et instituts techniques est de mener des programmes de diplôme et de certificats.
  • Ils jouent un rôle important dans le système d’éducation de la province de Québec ou ils sont préalables à l’admission dans une université.
  • Les programmes préuniversitaires sont généralement d’une durée de 2 ans et couvrent les sujets qui préparent l’étudiant pour le champ d’études universitaires ciblé.
  • Les programmes techniques durent normalement 3 ans et préparent l’étudiant pour un métier spécialisé et un plan de carrière après avoir gradué.
  • Dans ses établissements, on retrouve un vaste éventail de programmes d’une durée de quelques mois à 4 ans.

Écoles primaires et secondaires

  • Les écoles primaires et secondaires couvrent de la première à la douzième année (1-12).
  • Les étudiants sont mutés entre l’école primaire et l’école secondaire entre les années 6 et 8 selon la province ou le territoire.
  • L’année scolaire est généralement de la fin août à la fin juin.
  • Il y a des écoles de langue française et des écoles de langue française.
  • Les étudiants peuvent aussi choisir d’aller à l’école publique ou l’école privée. Les écoles privées ont en général un ratio enseignant-enfant moins élevé.
  • Le gouvernement subventionne beaucoup les écoles primaires et secondaires.
  • Les écoles secondaires du Canada sont reconnues à travers le monde.
  • Le Canada est un pays bilingue qui encourage la formation linguistique. Plusieurs écoles offrent des cours ou classes en anglais et en français.
  • Les cours de langues sont offerts pour plusieurs raisons telles que former les étudiants internationaux en préparation pour leurs études, préparer les nouveaux immigrants à leur intégration dans la communauté et développer les travailleurs pour avancer leur carrière.
  • Les cours sont offerts en différentes modalités: en classe, en ligne de façon autodidacte, par séminaire en ligne, en tutorat privé, etc.
  • Divers programmes sont conçus pour répondre aux différents besoins et historiques des étudiants.

Mercan Éducation Internationale a des partenariats avec plusieurs établissements d’enseignement à différent niveau académique partout au Canada. Nous agissons comme représentant légal de nos écoles partenaires dans le recrutement et l’accompagnement d’étudiants étrangers. Notre réseau de partenaires croît sans cesse alors nous vous encourageons à vous informer auprès de nos représentants corporatifs pour une liste complète et mise à jour des établissements et programmes d’enseignements.