Permis D’études Et Permis De Travail Hors Campus - Mercan Group

Permis D’études Et Permis De Travail Hors Campus

Conditions d’admissibilité à étudier au Canada

  1. Obtenir une lettre d’acceptation d’un établissement d’enseignement désigné du Canada
  2. Prouver que vous avez assez d’argent pour payer :

Les frais de scolarité

Les frais de subsistance, pour vous et les membres de votre famille qui vous accompagnent au Canada

Les frais de transport, pour vous et les membres de votre famille qui vous accompagnent

  1. Remettre un certificat de police et être sans casier judiciaire
  2. Vous soumettre à un examen médical, si nécessaire
  3. Convaincre un agent d’immigration que vous quitterez le Canada à la fin de votre séjour autorisé

Cliquez ici pour une évaluation en ligne GRATUITE maintenant

Étudier sans permis

Certaines personnes ont le droit d’étudier sans permis :

  • Les enfants mineurs qui sont déjà au Canada et qui accompagnent un parent autorisé à étudier ou à travailler, ou dont les parents ne résident pas au Canada, peuvent étudier au Canada sans permis d’études au niveau préscolaire, primaire ou secondaire
  • Les étrangers qui viennent au Canada pour compléter un programme d’études de six mois ou moins
  • Les membres de la famille d’une personne qui détient un permis d’études sont admissibles pour un permis d’études ouvert à n’importe quel établissement d’enseignement

Cliquez ici pour une évaluation en ligne GRATUITE maintenant

Travailler hors campus

Les étudiants qui détiennent un permis d’études peuvent travailler hors campus jusqu’à 20 heures par semaine pendant la session régulière d’études et à temps plein pendant les congés prévus au calendrier scolaire. Pour être admissible, vous devez:

  • Avoir un permis d’études valide.
  • Être étudiant à temps plein.
  • Être inscrit à un établissement d’enseignement désigné de niveau postsecondaire ou, au Québec, à un programme de formation professionnelle de niveau secondaire.
  • Être inscrit à un programme de formation générale ou professionnelle d’une durée de six mois ou plus qui mène à un diplôme ou à un certificat.

L’époux, ou conjoint de fait, du détenteur d’un permis d’études peut aussi faire la demande d’un permis de travail valide pour la même période que le permis d’études. Les enfants sont aussi admissibles pour obtenir un permis d’études pour la même durée de séjour.

Ce que vous devez savoir

  • Ne commencez pas à travailler hors campus avant d’avoir commencé vos études.
  • Vous devez cesser de travailler le jour ou vous ne remplissez plus les conditions d’admissibilité.

Cliquez ici pour une évaluation en ligne GRATUITE maintenant

Permis de travail ouvert et permis d’études pour les membres de la famille

Les époux ou conjoints de fait de certains étudiants étrangers ont le droit d’accepter un emploi sur le marché du travail régulier sans une EIMT.  Cette exemption s’adresse aux partenaires qui ne sont pas eux-mêmes étudiants.

Les demandeurs doivent fournir une preuve qu’ils sont l’époux ou conjoint de fait d’un détenteur de permis qui est étudiant à temps plein dans

  • Un établissement d’enseignement public postsecondaire tels un collège, une université ou un Cégep au Québec.
  • Un établissement d’enseignement privé postsecondaire qui est soumis aux mêmes règles et règlementations que les établissements publics et dont les activités sont financées à au moins 50% par des subventions gouvernementales (présentement, seuls les établissements d’enseignement privés de niveau collégial se qualifient)
  • Un établissement d’enseignement privé et désigné par un statut provincial pour délivrer des diplômes.

Les époux ou conjoints de fait des étudiants à temps plein sont admissibles pour un permis de travail ouvert ou ouvert avec restriction, s’ils réussissent l’examen médical.  Avoir une offre d’emploi n’est pas nécessaire pour obtenir un permis de travail.

Cliquez ici pour une évaluation en ligne GRATUITE maintenant